METHODES TRADITIONNELLES DE SOINS SINO-JAPONAIS POUR LES ENFANTS": XIAO ER TUINA-SHONISH

"La légende raconte que c'est l'ange Gabriel, qui à la naissance des enfants, vient appliquer son doigts sur leur bouche en leur chuchotant: "chut!..."afin qu'ils oublient et taisent à jamais tout souvenir de leur vie passée! C'est ainsi que nous avons tous une gouttière sous le nez. "



jeudi 11 juin 2020

L’ENFANT DU POINT DE VUE DE LA MEDECINE CHINOISE



Caractéristiques physiologiques
La médecine chinoise distingue deux aspects essentiels chez l’enfant.

1-Les Zangfu sont fragiles et délicats, Forme et Souffles pas terminés
Cette phrase veut mettre en lumière la spécificité de l’enfant, c’est-à-dire, que la croissance continue et le développement progressif du corps (Xíng ) et des Zangfu (脏腑) font que le Xue et le Qi ne sont pas encore abondants, que leurs organes digestifs sont fragiles et que, de même, leur développement psychomoteur est en pleine évolution. 

Les auteurs anciens ont insisté sur ce qu’ils ont appelé « yin et yang jeunes » (zhiyin zhiyang-至阴至阳) et qui vont s’accroître régulièrement pour atteindre leur niveau d’épanouissement. Ceci est déduit du Suwen, chap. 1, où il est dit : « Chez le garçon, à deux fois huit, soit seize ans, l’Essence (jing) peut passer librement, donc la reproduction est possible ; à trois fois huit, soit vingt-quatre ans, l’Essence est en abondance, les grosses dents poussent, les os et les muscles sont robustes, le yin et le yang sont en bon équilibre. Chez la fille, à deux fois sept, soit quatorze ans, c’est la puberté ; à trois fois sept, soit vingt et un ans, les grosses dents poussent, le yin et le yang sont tous deux en abondance et en équilibre ». Ici yin signifie : l’Essence, le Sang, les Liquides Organiques, tandis que yang veut dire : activités fonctionnelles des Zang Fu. Ce terme de « yin-yang jeune » veut donc signifier que tant sur le plan matériel que sur le plan fonctionnel l’organisme de l’enfant n’est pas complètement développé et que cet aspect « jeune » en est une caractéristique physiologique.

Il est dit dans Su Wen au chapitre Bao Ming Quan Xing Lun que « la forme de l'être humain (Xíng ) est basée sur le yin et le yang » et au chapitre Yin Yang Ying Xiang Da Lun que « le yang, se transforme en qi ; le yin produit la forme ». En se basant sur cela, le médecin Wu Jutong avait créé dans son célèbre ouvrage Wen Bing Tiao Bian la théorie de «jeune yin et jeune yang». Ici, le yin signifie toutes les substances du corps humain ayant forme, comme jing, Xue,  jin ye, les Zangfu, les os, etc. ; le yang signifie toutes les fonctions physiologiques des Zangfu. D'après Wu, le fait que « les zangfu sont fragiles et l'aspect et le qi ne sont pas remplis chez l'enfant » est justement dû à ce que « le jeune yang n 'est pas suffisant et le jeune yin ne croît pas assez ». Cette théorie résume clairement les caractéristiques physiologiques de l'enfant : la base substantielle et les fonctions physiologiques sont toutes deux incomplètes et immatures.

将小儿纯阳读成阳盛是误读
  小儿纯阳说最早见于《颅囟经·脉法》开篇:凡孩子三岁以下,呼为纯阳,元气未散但此纯阳并非阳盛而是指赤子纯朴、纯和之态。将纯阳读成阳盛是误读,清代医家吴瑭就专门写了篇传儿科为纯阳辨讨此事。认为小儿纯阳是指他们无杂念和性欲干扰,小儿的生理特点应当归为稚阴稚阳

Chez l'enfant, l'activité vitale est prospère et le développement est rapide
Cela signifie que l'enfant est tout le temps en train de se développer rapidement pour atteindre la maturité, tant au point de vue de la forme et de la structure, qu'au point de vue des fonctions physiologiques. Plus l'enfant est jeune, plus ce développement est rapide.

将小儿纯阳读成阳盛是误读
凡孩子三岁以下,呼为纯阳,元气未散。但此纯阳并非阳盛而是指赤子纯朴、纯和之态。将纯阳读成阳盛是误读,清代医家吴瑭就专门写了篇传儿科为纯阳辨讨此事。认为小儿纯阳是指他们无杂念和性欲干扰,小儿的生理特点应当归为稚阴稚阳

Il est écrit dans le Lu Xin Jing que « les enfants de moins de trois ans ont un corps « pur yang ». Leur qi originel ne s'est pas encore dispersé ». Cela veut dire que chez l'enfant, le yin originel et le yang originel du rein qu'il a reçus de la racine prénatale ne sont pas encore consommés et que leur activité vitale est très prospère. La théorie du «pur yang » décrit parfaitement l'image de la croissance de l'enfant : un corps d'enfant est comme le soleil qui vient de se lever et comme les jeunes plantes qui poussent continuellement et rapidement. À ce moment, le corps de l'enfant a besoin de beaucoup de quintessence de l'eau et des céréales. Mais ici la notion de «pur yang » n'est pas le synonyme de « yang prospère » et ne signifie pas qu'il n'y pas de yin dans le corps de l'enfant. 



2-Vitalité considérable, croissance rapide
Ce deuxième adage définit la physiologie de l’enfant, et ce dans un autre domaine que l’adage ci-dessus. Cela évoque l’étonnante croissance des enfants et leurs transformations qui sont d’autant plus rapides que leur âge est plus bas, un peu comme le soleil qui monte à l’horizon. Les anciens auteurs ont désigné cette transformation par le terme de « yang pur » (chunyang) et on lit dans certains ouvrages que chez l’enfant en dessous de trois ans, l’expiration est du yang pur, ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas du tout de yin, mais que le yang est très abondant, indiquant ainsi que, du fait de sa vitalité considérable, le petit a de grands besoins en matériaux nutritifs et en produit de la distillation de « l’eau et des grains » c’est-à-dire en Souffle Essentiel (jingqi).

En conclusion, par leurs observations et leur expérience clinique, les anciens médecins chinois ont voulu sous le vocable de « jeunes yin-yang» et de « yang pur » indiquer les aspects particuliers de la physiologie infantile : par le premier, ils montraient la fragilité de l’organisme dont le yin et le yang étaient jeunes donc insuffisants, par le second, la vitalité considérable au cours de la croissance, mais la relative insuffisance du yin.